FAQ

LD (Licencié Départemental)

Faut-il une carte Professionnelle pour travailler chez vous ?

Oui, ce poste hautement qualifié requiert de disposer de la carte transaction des agents immobiliers. Elle peut s’obtenir par une VAE.

 

Quel statut puis-je adopter en tant qu’indépendant ?

Le statut de licencié départemental nécessite la création d’une SAS ou SASU.

 

Quelles garanties me donnez-vous sur l’accompagnement ?

Toutes nos garanties sont contractuelles. Un Licencié Département est la clé de voute des relations entre son licencié Régional et ses licenciés locaux. Le LD a des obligations contractuelles pour assurer l’accompagnement permanent de ses équipes en fonction de leurs besoins et surtout de leurs demandes. Le LD anticipe toujours sans obligations les besoins de ses LL.

 

Est-ce que vous faites des visites 3D comme d’autres réseaux ?

Si les visites 3D sont une possibilité, elles ne sont pas l’essentiel. Rien ne remplacera l’humain. Un bien immobilier est unique, il a une odeur, une saveur. La restauration d’un trois étoiles Michelin se fait au restaurant, pas chez soi.

Un bien immobilier est unique. Voilà pourquoi, notre Groupe préfère le réseau local, serrer la main des gens, leur parler, les chouchouter, les rassurer !

 

Qu’est-ce qu’un micro-entrepreneur ?

Un micro-entrepreneur, désigné auparavant sous le terme d'auto-entrepreneur, est un entrepreneur individuel soumis à un régime fiscal et social simplifié et avantageux.

 

Quelles en sont les contraintes (administratives, financières etc…) ?

Peu d’investissement :

-       Carte professionnelle immobilière obligatoire CCI 55 €

-       Enregistrement au RSAC 59 € (société Spécialisée)

-       Déclaration unique par internet URSSAF en fin de mois

-  Mise à disposition d’un logiciel CENTREVO (Interne) qui assure toute la partie facturation automatique de chaque collaborateur Licencié Local 

 

Comment fonctionne la rémunération d’un micro entrepreneur ?

Lors du passage à l’acte d’une vente chez le notaire, les fonds sont versés à la société financière du Groupe (Sofires), 48 heures après l’arrivée des fonds sur Sofires, le commercial indépendant reçoit ce qui lui revient directement sur son compte. (70% du montant des honoraires).

 

Qu’est-ce qu’un apporteur d’affaires ?

Un apporteur d'affaires est une personne qui met en relation des personnes qui souhaitent réaliser entre elles des opérations commerciales. On parle également d'entremetteur. Il peut signer un contrat ou non, selon la sécurité juridique qu'il souhaite donner à cette activité.

 

 Pourquoi payer un droit de licence de marque ?

Pour disposer d’un territoire exclusif au sein du GroupeCCBAS il faut être propriétaire de l’exploitation d’une marque.

Ceci a deux avantages :

-       L’assurance de ne pas avoir de concurrent sur ce territoire sous la même enseigne

-        La propriété de Licencié de marque permet la revente de son territoire à un tiers lors de son départ quel qu’en soit la raison.

 

LL (Licencié local)

Que m’apportez-vous de plus que vos concurrents qui m’offrent 69% de commissions  et dont les honoraires qui sont eux à 5% ?

Il s’agit d’une équation compliquée dont nous donnons les détails lors de nos entretiens téléphoniques ou rencontres. Pour faire simple 100% de zéro amène une rémunération de zéro. Quant aux honoraires sur les transactions la moyenne nationale est à 4,5% et notre Groupe propose des honoraires entre 3,5 et 4,80 %. Le Groupe est précurseur en matière d’honoraires réduits, et a prouvé de l’intérêt de cette action qui permet de vendre plus.

 

Y’a-t-il des perspectives d’évolution ?

L’évolution, c’est l’ambition. Si tel est le cas oui il y a des perspectives un LL peut devenir LD et pourquoi pas LR. Pour cela il faut deux conjonctions :

1-    Montrer ses capacités

2-    Avoir la volonté d’accéder au poste financièrement et professionnellement.

 

Suis-je obligé de payer la redevance mensuelle avant d’avoir rentré un bien ?

Oui, l’ouverture des services nécessite cet engagement. L’organisation structurelle du Groupe disposant d’un outil puissant en matière de gestion ne permet pas d’y entrer sans conviction forte.

 

Quel statut puis-je adopter en tant qu’indépendant ?

En tant qu’agent commercial vous devez vous inscrire au RSAC sous le statut de la micro entreprise ex auto entrepreneur. C’est un statut très intéressant. Le Licencié Départemental saura vous accompagner dans toutes les démarches à effectuer.

 

Quelles garanties me donnez-vous sur l’accompagnement ?

Comme indiqué ci-dessus le LD est l’accompagnateur privilégié du LL. C’est aussi celui qui dispose des outils, des méthodes et des fondamentaux « métier » pour protéger et soutenir chaque LL à accomplir avec perfection et le plus grand professionnalisme sa tâche d’agent commercial.

 

Comment je peux réussir avec votre enseigne par rapport à des enseignes qui font plein de publicité ?

Vaste débat ! Nous ne sommes pas contre la publicité. Cependant c’est toujours le client qui paye. La plupart des réseaux qui communiquent en télévision notamment le fond parce qu’ils encaissent des packs à leurs négociateurs et répartissent au quotidiens qu’une partie des biens sous mandat. Beaucoup de packs sont par ailleur payés sans contre partie de publication. Nous avons choisi une autre voie. La réussite ne se situe pas sur la publicité, mais sur l’intelligence des portails sur lesquels nous publions les biens. Il est inutile de communiquer partout, il est important publier nos biens au bon endroit.

 

Quel est l’avantage d’avoir 9 concurrents connus sur son secteur ?

La stratégie d'une entreprise est toujours basée sur des éléments concrets. Le secret de nos 11 enseignes au total est étroitement lié à deux exercices bien cadrés. Le premier l'Art de la guerre de SUN TSE, écriture Chinoise de 2000 ans avant notre ère et le jeu de GO, jeu Japonais de 800 ans avant notre ère. 

L'art de la Guerre  explique qu'il est possible de gagner une guerre même si l'on dispose de moins d'armes que notre concurrent. 

Le jeu de GO, lui permets de vaincre un ennemi avec gloire et sans destruction humaine. 

 

Nombre d’agents immobiliers se battent pour obtenir des mandats exclusifs et vous ?

Notre groupe ne refuse pas les mandats exclusifs, mais ne se bat pas non-plus. Il appartient à un propriétaire de nous confier la vente de son bien et c’est lui seul qui décide s’il vous donne ou pas ce type de mandat. Notre métier quel que soit le mandat doit être professionnel et personne n’en fait plus quel que soit le type de mandat. Si chaque agent immobilier faisait son job correctement il ne chercherait pas à enfermer les vendeurs dans un carcan.

 

Peut-on faire confiance aux estimations en ligne ?

 

Non en aucun cas, c’est un attrape-nigaud, notre groupe se refuse d’utiliser ces algorithmes imprécis ne servant qu’à tromper les clients vendeurs et acquéreurs.